Mon chemin vers l’aide à la création d’entreprise…

« J’ai perdu beaucoup de temps avant de comprendre que ce qui m’avait toujours réussi dans le salariat était au contraire un handicap pour ma création d’entreprise. »

Margot Gibout Créatrice des groupes d'aide à la création d'entreprise Pop My Biz !

La création d’entreprise et l’entrepreneuriat, je suis tombée dedans quand j’étais petite ! Mon père possédait une entreprise de caravaning, et je passais des heures, après l’école, à jouer dans le hall d’exposition et observer les visiteurs. Tout ce monde me semblait magique : cette impression de liberté, les ventes, le sourire des clients…

Aujourd’hui, il ne se passe pas une journée sans qu’une nouvelle idée de produit ou service me traverse l’esprit ! J’adore anticiper les besoins, et imaginer des solutions innovantes.

Lorsque j’ai créé ma première société, malgré mes études en école de commerce, j’avais conscience de n’avoir aucune expérience de la création d’entreprise. J’ai donc cherché un regard extérieur et neutre qui me serve de repère, une présence qui me conforte dans mes choix ou me booste lorsque nécessaire… Une personne autre qu’un proche, et qui briserait ma solitude entrepreneuriale (même si nous étions 2 associés)… En vain.

Des erreurs de débutant en création d’entreprise…

Mon associé et moi avons mis 10 mois à créer un produit novateur et formidable pour nos clients et utilisateurs… Sauf que le marché n’était pas vraiment prêt, et nos clients potentiels étaient finalement très attachés à leurs anciennes habitudes ! Les nombreux experts en création d’entreprise que j’avais consultés avaient tous été très positifs, convaincus par nos profils et notre business plan.

Pourtant, mal préparée au métier d’entrepreneur, j’avais tout faux…

Il m’a fallu un certain temps pour comprendre ceci : Ce qui m’avait toujours réussi dans mes études et mes postes à responsabilités était au contraire un handicap pour la création d’entreprise.

Créative et indépendante d’esprit, je restais, dans ma démarche et ma relation aux autres une « bonne élève » : travail, persévérance, raisonnement logique, souci du détail… Tout cela était laborieux, inadapté, et me faisait perdre du temps, de l’argent, et au final, ma confiance en moi. Je sais aujourd’hui que ce n’est pas la bonne idée qui fait la réussite de l’entrepreneur.

Par la suite, j’ai lancé d’autres offres, et commencé à accompagner des créateurs d’entreprise. A chaque fois, j’ai constaté la même chose : notre culture comme notre éducation de nous préparent pas au métier d’entrepreneur, et entreprendre fait peur.

C’est l’inconnu, on s’écarte du chemin salarié tout tracé, et on est seul.

Peur de vendre, d’échouer, de ne pas être légitime… et cercle vicieux du créateur

Le plus souvent, notre peur et notre relation à l’échec nous empêchent d’avoir l’agilité indispensable à la démarche de création. Nos blocages sont liés à la peur de vendre, d’échouer, de ne pas être légitime, et parfois même de réussir. Nous ne savons pas comment nous y prendre et manquons de repères qui nous permettraient de maintenir le cap et d’éviter de tourner en rond. Le cerveau humain n’aime pas tout cela et a tendance à s’en protéger en se leurrant ou en restant dans sa zone de confort : c’est la procrastination. De nombreux créateurs travaillent pendant des mois à leur projet voué à l’abandon !

Face à cette peur, beaucoup d’entre nous ont le réflexe de tenter de tout « vérouiller » et contrôler par la réflexion, les chiffres, les raisonnements logiques. Non seulement cela ne fonctionne pas comme çà, mais cela fait perdre beaucoup de temps et d’argent… Immanquablement, on finit par concevoir en vase clos, puis par douter de soi et perdre tous ses repères. D’autant que bien souvent, on navigue à vue, sans cap bien établi, et plus ou moins soutenu par un entourage bienveillant mais inquiet…

Accompagner le créateur autrement : naissance des Pop My Biz !

De nombreux créateurs travaillent beaucoup mais avec peu ou pas de résultat. Les différentes aides à la création sont souvent techniques mais laissent finalement le créateur seul face à ses doutes. C’est pourquoi j’ai eu envie d’apporter autre chose : un accompagnement dans la durée, de la personne autant que de son projet. Car c’est bien le créateur qui fait la réussite de son entreprise.

C’est ainsi que sont nés les groupes mastermind de créateurs d’entreprise et entrepreneurs Pop My Biz ! Ces groupes coachés de 8 créateurs se réunissent chaque semaine pour résoudre ensemble les difficultés de chacun, dans une atmosphère détendue et orientée solutions. Dans les Pop My Biz! on avance sur son projet, on le teste et on s’entraîne soi-même pour développer ses qualités et compétences de créateur et entrepreneur. En tant que business coach certifiée, j’aide à lever les blocages et peurs qui empêchent d’avancer. J’apporte également mon expertise en création d’entreprise et développement d’activité.

Les POP MY BIZ ! permettent aux créateurs d’entreprise d’avancer vite et mieux, en se sentant plus fort. Leur belle énergie, vecteur de réussite, est ma récompense quotidienne. Aujourd’hui, telle est ma mission : Mettre la réussite entrepreneuriale à la portée de tous ceux qui y aspirent, quel que soit leur point de départ. Et chaque fois, je suis heureuse de constater que les bénéfices dépassent largement la sphère professionnelle…

Enregistrer

Enregistrer